7 placements alternatifs intéressants

7 placements alternatifs  intéressants
69 / 100

Les meilleurs placements

Bonjour, aujourd’hui je vais vous présenter un article qui pourrait intéresser plusieurs personnes souhaitant investir leur argent. De nos jours, les Français sont de plus en plus nombreux à vouloir diversifier leur portefeuille. Surtout actuellement quand on pense au taux d’intérêt extrêmement bas que nous fournissent les banques françaises.

Effectivement, beaucoup de placements alternatifs aux banques ont réellement de meilleurs rendements, même s’il faut le reconnaître certains placements peuvent être plus risqués que d’autres. C’est pour cela, que je vous ai préparé dans cet article, 7 placements d’investissement intéressant et qui rapporte gros.

les placements alternatifs, pourquoi ?

les placements alternatifs sont une très bonne solution, pour ceux qui souhaitent diversifier leur argent, autre que le fameux livret A, plébiscité par beaucoup de Français il y a quelques années, mais qui depuis devient de plus en plus critiqué. Avec un taux qui est passé de 0,75 % à 0,50 % au 1er janvier 2020, le livret A n’a plus grand intérêt dans le cœur des Français.

C’est là que le placement alternatif intervient. Il permet notamment de dynamiser votre portefeuille et vous apportez des rendements bien plus attractifs.

Il faut remarquer également que beaucoup d’investisseurs, sont séduits par ce type de placement car généralement ils sont déconnectés des marchés financiers. Ceci peut rassurer surtout lors de crises financières.

1. Les forêts, un investissement dans le vert.

de plus en plus d’investisseurs sont intéressés à l’investissement dans les forêts. Vous pouvez investir dans un Groupement Foncier Forestier (GFF). Si vous optez pour cette possibilité, vous détenez alors dans une société qui possède des forêts et vous percevez alors des rendements, au prorata de votre investissement. il s’agit là de la possibilité la plus abordable pour investir dans les forêts, le coût de départ est à partir de 5000 €. Une défiscalisation est également possible grâce à cet investissement.

En France ce secteur est très dynamique. Le prix moyen d’un hectare de forêt en 2018 a connu une hausse de 3,5 %. Il faut savoir que la France est le troisième pays européen en matière de surface de forêt. 75 % des forêts en France appartiennent des propriétaires privés ! Ce qui montre bien l’engouement pour cet actif.

Par contre, avant de vous lancer dans un investissement comme cela, choisissez correctement votre gestionnaire et vérifier qu’il a bien une agrégation par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers). Des arnaques peuvent exister alors faites très attention !

2. Le financement participatif à le vent en poupe !

le financement participatif ou encore appelé Crownfunding, est un placement alternatif plutôt intéressant. En effet le financement participatif vous permet de financer des entreprises, en échange d’intérêts.

être son propre banquier

en investissant dans une entreprise, vous devenez un peu son “banquier”, car une fois investie une certaine somme dans un projet, l’entreprise vous rembourse avec des intérêts. Vous pouvez investir dans plusieurs secteurs : l’immobilier, les transitions énergétiques, PME etc. les taux d’intérêt sont plutôt intéressants, pour le secteur de la transition énergétique par exemple les taux sont compris entre 4,5 % et 6 % bruts par an.

de plus en plus de personnes sont intéressées par ce système de placement. Cet intérêt est expliqué notamment par

  • – des rendements plutôt intéressants et un niveau de risque faible (contrairement un placement en bourse par exemple)

  • – ces investissements ont un impact positif sur la société, car vous sur de l’économie réelle.

  • – vous êtes au courant du résultat de votre investissement, et vous êtes mis au courant de chaque échéance.

Vous pouvez si vous le souhaitez, vous inscrire sur Lendopolis, pour débuter vos premiers financements participatifs !

Macaron pour placements financiers
Privilégiez les sites possédants ce macaron

3. L’art un investissement sur le long terme.

Marché de l’art a connu une croissance forte ces dernières années. Ceci est un investissement alternatif de qualité, bien entendu pour cela il faut connaître un minimum sur le domaine de l’art, et ne pas investir n’importe quoi. On compte à peu près actuellement plus de 70 millions de collectionneurs d’œuvres d’art à travers le monde, ce qui prouve cette attractivité sur ce marché.

Malheureusement le prix des œuvres d’art a fortement augmenté. De plus en plus de musique doive acquérir certaines œuvres, mais il ne revende presque jamais. De ce fait un phénomène de rareté se fait ressentir, la demande étend plus élevée que l’offre forcement les prix augmentent.

sur le site Artprice, le rendement moyen pour une œuvre de 20 000 € et de 9 % par an en moyenne. Autant vous dire que cet investissement peut rapporter gros.

4. Investir dans le cinéma

si l’envie vous prend d’investir dans le cinéma vous pouvait le faire grâce aux SOFICA (Sociétés de Financement de l’Industrie Cinématographique et de l’Audiovisuel). Société collecte des fonds privés afin de financer des programmes audiovisuels et des films. Cela fonctionne grâce à un partage d’investissement entre particuliers, ensuite ils perçoivent des retombées économiques du film, à hauteur de leur investissement. On ne parle pas ici de grosses productions hollywoodiennes, mais plutôt des petites productions avec des budgets inférieurs à 8 millions d’euros.

Dans la majorité des cas, le coût de départ d’Athènes de 5000 € en investissement dans ce type de placement, ensuite il y a des frais de gestion annuelle à payer. Mais c’est surtout sur le plan fiscal, que cet investissement intéressant. Effectivement il peut faire bénéficier d’une réduction d’impôt qui peut aller jusqu’à 48 % de votre investissement total, tout en n’étant pas comptabilisés par le plafonnement des niches fiscales.

Par contre, le seul défaut à cet investissement, et le risque que le film ne soit pas du tout rentable.

5. Les vignes pour les passionnés

Amateur de grands vins vous rêvez de posséder vos propres vignes ? il est tout à fait possible d’investir dans un Groupe Foncier Viticole (GFV). Si cet investissement vous intéresse, alors vous ferez parti du capital d’une entreprise qui détient des parcelles viticoles. Les parcelles sont en général confié à des vignerons qui exploitent pour des durées minimums de 18 ans. Vous toucherez donc des revenus dégagés par cette parcelle au prorata de votre investissement.

Il faut au moins débourser 20 000 € pour ce type d’investissement, il y a des possibilités pour que cela se fasse à partir de 5000 €. En général, ce sont des placements sur du long terme et réservé aux passionnés.

Si vous le souhaitez vous pouvez acheter également des grands vins, attendre que leur valeur augmente avec le temps, et ainsi revendre. Il existe plusieurs sites de vente aux enchères disponibles. Mais par contre ce type de placement se veut plus spéculatif.

6. Amateurs de belles voitures, investissez dans des voitures de collection

les voitures de collection n’ont jamais eu autant de valeur au fur et à mesure des années. C’est un fait en 10 ans, la société britannique KnightFrank évalue la croissance de la valeur des voitures de collection 362 % ! Vous pouvez donc imaginer dégager une rentabilité grâce à ce type de placement alternatif.

Cependant, vous pensez bien qu’il faut un budget conséquent pour investir dans ce type de placement. Sans compter les coûts d’entretien, les coûts d’assurance et le stockage du véhicule. Majoritairement, ce type d’investissement est réservé à une minorité d’investisseurs. Pour les passionnés ayant un portefeuille bien garni.

7. Les parkings et les caves

Les parkings et les caves sont un moyen de placement alternatif intéressant, qui séduit de plus en plus de monde. Il suffit d’acheter un parking ou une cave que vous mettez en location. Le prix d’achat est largement moins cher que pour un investissement dans l’immobilier, les prix au mètre carré bien plus bas. De plus, il n’y a presque pas de frais d’entretien. Sur les années, vous pouvez obtenir une rentabilité très correcte.

Concernant les parkings, la rentabilité peut monter jusqu’à 7 % bruts annuels. Les prix ont toutefois grimpé, surtout dans les grandes villes telles que Paris, Lyon, Strasbourg, etc.

Pour les caves, la rentabilité peut monter jusqu’à 13 % bruts annuels notamment dans certains arrondissements sur Paris.

Attention :

avant d’investir dans un placement alternatif, vérifie bien quel placement vous convient le mieux, et n’investissez jamais plus que ce que vous pouvez perdre. Faites des recherches, soyez vigilants et ne tombez pas dans le piège de certains sites qui proposent des rendements mirobolants.

Argent chez soi

Articles similaires

2 commentaires sur “7 placements alternatifs intéressants

Laisser un commentaire

Read also x

fr_FRFrançais
fr_FRFrançais en_USEnglish
%d blogueurs aiment cette page :